Présentation de Phèdre de Jean Racine

Racine est un poète et dramaturge français classique qui représente l’un des plus grands auteurs de tragédies. Le théâtre de Racine va tout simplement peindre la passion en une force capable de détruire complètement celui qui en est la cible. Cette fatalité fait référence aux théories jansénistes selon lesquelles soit l’individu n’a pas reçu la grâce divine, et il sera condamné plus rien ne pourra rien changer son destin, soit il l’a reçu et il peut espérer à un meilleur avenir.

C’est la passion même des protagonistes que vont naître les aventures. Racine cherche à atteindre l’idéal de la tragédie classique en intégrant des actions claires et en se basant sur une simplicité clairvoyante. Après de nombreux succès, tels que « Andromaque » en 1667, Britannicus en 1669 ou encore Bérénice en 1670, une nouvelle tragédie voit le jour en 1677 : Phèdre.

Phèdre, une tragédie profonde

L’histoire de Phèdre

Cette tragédie évoque l’histoire d’une femme, Phèdre, la seconde femme du roi d’Athènes qui répond au nom de Thésée. Phèdre est tombée violemment sous le charme d’Hyppolyte, le fils de son mari. C’est Œnone, la nourrice, qui parvient à obtenir les aveux de Phèdre après de nombreuses prières. Lors de la révélation de ce secret, Thésée n’est pas présent. Les rumeurs se répandent et voilà qu’Athènes tout entier va alors apprendre la mort de celui-ci. Hippolyte n’étant pas au courant de cette nouvelle déchirante, Phèdre décide de lui annoncer.

C’est à ce moment là que qu’elle lui déclare sa flamme. Ainsi, le fils de Thésée étant choqué, il la repousse avec effroi. Phèdre, terriblement blessée, promet alors une vengeance digne de ce nom. Etant libre puisque son époux Thésée est décédé, elle essaye de faire changer d’avis Hippolyte en lui assurant la couronne en échange de son amour. Néanmoins, le bruit court que Thésée ne serait pas décédé. Ainsi, il revient accompagné de son fils alors même que Phèdre a avoué ses sentiments. La reine, dépitée, ne sais pas comment réagir face à cette annonce qui bouleverse le déroulement des événements.

Elle décide alors de se suicider. Ne pouvant pas passer à l’acte immédiatement, elle choisi d’ignorer le roi tant que ce ne sera pas fait… Le roi Thésée se sentant impuissant face à l’ignorance de sa femme, va interpeller Phèdre. La nourrice va alors choisir de défendre Phèdre coûte que coûte. Elle n’y va pas de main morte et remet alors la faute sur Hippolyte. Alors que son fils arrive dans la pièce, Thésée est pris d’une immense colère. Il chasse immédiatement son fils, invoque Neptune pour qu’il subisse une terrible punition et va même jusqu’à l’accabler de malédictions.

Muet, Hippolyte suit les ordres et quitte la maison. La vengeance de Thésée prend quelques jours à se réaliser. En effet, peu de temps après les malédictions, Théramène apprend le décès du fils de Thésée. Un violent monstre est apparu dans la mer et Hippolyte n’a pas survécu suite à ses nombreuses blessures. Il a alors prôné son innocence jusqu’à son dernier souffle. Phèdre, désemparée, décide alors de dire la vérité à son mari. Sa faute a peine avouée, elle meurt empoisonnée face à son époux, ayant mis sa volonté de mettre fin à ses jours à exécution.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • phèdre résumé
  • phedre presentation
  • présentation de Phèdre de Racine
  • courte vpresentation despersonnages de phedre
  • Jean Racine et la passion
  • présentation de phèdre